fbpx
RENOVATION jardin haut de seine veb habitat
Written by VEB-HABITAT

Comment bien choisir votre clôture de jardin ?

Une clôture a de multiples rôles, elle permet de délimiter un terrain, de réduire le vis-à-vis ou d’améliorer l’aspect esthétique d’une maison. Qu’elle soit en bois, en grillage, en PVC ou en matériau composite, le choix de la clôture dépend de plusieurs critères.

Il existe une large variété de clôtures possibles, et il convient alors de se poser un certain nombre de questions, avant d’effectuer un choix. Les principaux points à considérer concernent le budget, les matériaux à utiliser, la fonction première de la barrière à installer, la hauteur, la réglementation en vigueur, mais également le goût de chacun.

Sécurisante, peu onéreuse, facile à poser, sécurisante ou imposante, à chacun ses besoins et ses priorités. Des solutions sont disponibles sur le marché, pour satisfaire tous les critères.

Veb Habitat, spécialiste de la rénovation, vous met à disposition un guide complet via cet article, qui présente les qualités et les défauts de chaque matériau, l’usage de chaque type de clôture, les démarches administratives à effectuer, ainsi que les réglementations en vigueur.

Quels sont les critères à prendre en considération dans le choix d’une clôture ?

Le choix de la bonne clôture se fait en fonction de plusieurs critères, et il convient de s’interroger sur différents points avant de vous lancer dans l’installation de votre clôture de jardin.

Avant tout, il est important de définir la fonctionnalité première de la clôture, et de se renseigner sur la réglementation en vigueur, afin de déterminer entre autres la hauteur de la clôture, selon ce qui est autorisé par la loi locale.

Il faut ensuite se poser la question concernant le matériau à utiliser, en fonction des goûts, du budget et de l’entretien que cela nécessite. Il faut noter que le matériau est un élément déterminant dans la durée de vie d’une clôture.

Le type de la clôture à installer, rigide ou souple, est un autre point essentiel à prendre en compte. Une clôture souple s’adapte mieux avec n’importe quelle forme de terrain.

Il faut également se rendre compte que plus une clôture est longue, et plus son procédé de pose est complexe et prenant.

L’aspect esthétique est un élément très relatif, puisqu’il dépend de la longueur de la clôture, du budget, des matériaux et de la méthode de pose.

D’autres questions peuvent être posées, comme le relief du terrain à clôturer, s’il est plat ou pente, accidenté ou pas, ainsi que sa superficie, qui sont des critères pouvant influencer le choix de la clôture.

Enfin, il ne faut pas perdre de vue la question cruciale du budget, élément clé dans le choix de la clôture, et ne pas hésiter à demander des devis auprès des professionnels reconnus. Le coût est généralement indiqué au mètre linéaire (ml), et diffère entre une clôture en grillage souple et un barreaudage.

Définir la fonctionnalité de la clôture avant de l’installer

Il est hors de question de faire un choix de clôture sans avoir déterminé précisément sa finalité, sa destination et son usage. En effet, il existe de nombreuses raisons d’installer une barrière ou de rénover, et autant de possibilités de matériaux ou de catégories.

  • Pour délimiter un terrain, une simple clôture grillagée est suffisante
  • Pour se protéger des regards indiscrets, il est plus indiqué d’installer une clôture opaque en PVC, composite, bois ou alu
  • Pour améliorer l’aspect esthétique de la maison, il existe un large choix de clôtures design en pierre, en alu, en fer forgé ou en matériau composite
  • Pour une clôture facile à entretenir, il est conseillé d’éviter le bois et le fer forgé, qui nécessitent un vernissage ou une peinture de façon régulière.

Respecter les réglementations locales en vigueur

Le Plan Local d’Urbanisme (PLU) de la commune régit tous les aménagements extérieurs permanents, et il doit être consulté avant toute installation de clôture. Ce plan comprend les différentes lois relatives aux couleurs, aux matériaux, à la position et à la hauteur des clôtures. Une déclaration préalable de travaux peut être exigée dans certains cas, par exemple si la clôture est en limite de propriété ou si elle est visible de la route.

Pour les maisons construites depuis plus de deux ans, les lois en vigueur permettent d’appliquer un taux de TVA réduit de 10% sur les devis de pose des clôtures. Il faut savoir que ce privilège n’est pas accordé pour l’installation d’une haie vive, et que la hauteur ainsi que la distance entre les arbustes sont régies par une série de lois à prendre en considération.

Dans tous les cas, il est recommandé de s’adresser à un prestataire professionnel, qui applique automatiquement les règles locales d’urbanisme, et qui garantit à ses clients des conseils avisés, ainsi que des prix attractifs sur les matériaux et la main d’œuvre.

Quel type de clôture installer lors d’une mise en place ou d‘une rénovation ?

La clôture en grillage

La clôture en grillage est fréquemment installée pour délimiter parfaitement une propriété. Elle fait partie des clôtures les moins chères du marché, et constitue une alternative idéale pour ceux qui cherchent à mettre en place une solution rapide.

Ce type de clôture ne protège pas du vis-à-vis, à moins de planter une haie haute en parallèle. En revanche, le grillage permet de sécuriser la maison des intrusions extérieures, et surtout quand il s’agit d’un grillage rigide en panneaux, fixé sur des poteaux.

Enfin, la clôture en grillage est plus robuste, facile à poser et elle coûte plus cher à l’achat.

La clôture en PVC

La clôture en PVC permet de délimiter l’espace, de sécuriser l’habitation et d’embellir l’aspect esthétique extérieur par un côté chic et élégant. Ce type de clôture est facile à poser, et peu coûteuse.

L’avantage du PVC est qu’il convient à tous les styles de maisons, du plus classique au plus moderne. De couleur naturellement claire, il est susceptible de virer au jaune avec le temps.

La clôture en bois composite

Plus onéreuse que les modèles en grillage ou en PVC, la clôture en bois composite se caractérise par un aspect tendance très design, une grande solidité et une facilité d’entretien. Son prix élevé est largement compensé par la durabilité du matériau et son excellent rendu qui s’accorde aussi bien avec les architectures classiques que contemporaines.

La clôture en aluminium

La clôture en aluminium est idéale pour ceux qui désirent ajouter une touche de couleur à leur logement. L’aluminium est en effet disponible en plusieurs teintes, et offre un design moderne, des lignes épurées, ainsi qu’un rendu soigné et tendance.

Ses principales propriétés sont sa légèreté, sa résistance aux agressions climatiques, et sa facilité d’entretien. Le plus grand défaut de la clôture en alu reste son prix relativement élevé.

La clôture en bois

Avec son aspect chaleureux incomparable et son côté écologique, la clôture en bois est parfaite pour les inconditionnels des matériaux bruts.

Les principaux points faibles de ce type de clôture résident dans l’exigence du bois en matière d’entretien, puisqu’il nécessite une peinture annuelle, ainsi que son prix élevé pour les bois résistants.

La clôture en fer forgé

La clôture en fer forgé est à la fois classique et intemporelle, elle est proposée en plusieurs formes, et représente une solution esthétique et élégante par excellence. Elle nécessite néanmoins un entretien régulier pour éviter la rouille.

Pour fabriquer ce type de clôture, il est conseillé de faire appel à un artisan ferronnier, qui possède tout le savoir-faire nécessaire pour créer un modèle original, idéal pour une demeure ancienne, un lieu atypique ou une résidence de charme.

La clôture végétale

Il s’agit sans doute de la solution la plus discrète, car la clôture végétale naturelle se fond dans le décor du jardin d’une manière naturelle. Elle nécessite un certain savoir faire, et doit souvent être conçue avec l’aide d’un paysagiste, et nécessite de s’armer de patience, en attendant que les arbres ou arbustes prennent le temps de pousser.

Pour occulter un vis-à-vis ou délimiter une propriété, il est possible de planter des haies fleuries ou taillées, qui forment un brise-vue agréable à regarder et permettent de structurer un espace vert. Ce type de clôture nécessite néanmoins un entretien régulier, afin de respecter les réglementations en matière de hauteur, et maintenir un feuillage équilibré.

Témoignages